ROYA CITOYENNE – Résistances en Roya

solidarité, renforcement du réseau social, réflexion sur des projets de société respectueux de l'humain et de la nature…

Archive pour mai, 2013

LIGNE CUNEO-TENDE-BREIL-VINTIMILLE : MANIFESTATION SAMEDI 25 MAI 2013 GARE DE BREIL

Posté : 16 mai, 2013 @ 3:38 dans Mobilisation | Pas de commentaires »

APPEL A MANIFESTATION SAMEDI 25 MAI 2013 DEVANT LA GARE A BREIL-SUR-ROYA 10h00
 pour la sauvegarde de la ligne ferroviaire VINTIMILLE-BREIL-TENDE-CUNEO
Pour l’AAR
Germain Nallino
Amis du Rail Azuréen
Tel 04 93 21 08 75
0695 306 043
La Région Piémont et le Ministère des transports italiens se sont rencontrés…
Dans les explications ci-dessous, il est net qu’aujourd’hui rien n’est réglé entre la région
Piémont et l’État italien concernant la ligne Cuneo Vintimille, en dehors de la perspective d’
une nouvelle rencontre
le 21 mai à Turin  où les sujets seront à nouveau évoqués. Si la desserte entre Cuneo et
Vintimille pourrait être réglée - ce qui est incertain,  le problème de fond à savoir la pérennisation de la ligne reste entier.
Jusqu’à ce jour le gouvernement français n’a donné que peu d’explication pour régler le bras de fer entre la France et l’Italie.
la lettre explicative du ministre Frédéric Cuvillier sur l’évocation de la problématique : calme plat entre les États français et italien
concernant la renégociation de la convention de1970. Pourtant le Ministre Cuvillier reconnait que les 2 Etats doivent œuvrer
pour un nouveau statut de la ligne Breil Tende qui prenne en compte le droit européen, définisse  les responsabilités des
Régions et l’exploitation de la ligne, les charges d’entretien …
Le Ministre relate le différend financier et ajoute :
« Cette situation  institutionnelle n’a cependant pas d’incidence sur la répartition de la charge financière
entre la France et l’Italie ».
L’intérêt majoritairement italien à la circulation des trains  entre Turin, Coni et Vintimille,
ainsi que de manière subsidiaire vers Nice, … »
Dans cette lettre nous avons relevé quelques erreurs qui, à notre avis,
relevaient d’une approche ancienne de la réalité de la ligne.
Mais, tout de même, passer sous silence la desserte actuelle des cités françaises Breil Fontan-Saorge Tende
par 16 trains Cuneo Vintimille, c’est bien minimiser les services de dessertes rendus par les FS à la France.
Quant à l’intérêt subsidiaire Cuneo/Vintimille les trains directs ont disparu depuis 6 ans, et les correspondances sur Breil/Nice
ne sont pas assurées par les trains italiens.
Les technocrates parisiens en  charge du dossier, comme souvent,
ont un regard arbitraire sur la réalité des faits qui se passent à l’autre bout de la France.
Les États français et italiens doivent ouvrir les négociations le plus rapidement
possible pour pérenniser la ligne Nice-Breil-Cuneo
.
C’est l’objet de notre manifestation du 25 mai à Breil sur Roya.
Plus nous serons nombreux à nous rassembler et soutenir le service public ferroviaire pour les besoins :
-    des déplacements des riverains et de leur vie ancrée dans leur village,
-    de l’économies touristique de nos cités,
-   maintenir et développer la dynamique de l’emploi,
Un rassemblement fort et puissant, c’est la réponse que nous donnerons aux États France / Italie
pour que rapidement ils négocient et déterminent un avenir pérenne à la ligne internationale
Nice – Sospel – Breil –Tende – Cuneo
Ensemble,
populations, élus, associations, syndicats unis dans un combat
qui sera ardu, les prémices d’une avancée pourraient se confirmer du côté
italien, nous devons déverrouiller la serrure de la porte du côté
français ; notre manifestation si elle est populaire et massive, en sera la clé.
Tous ensemble,
français et amis italiens, le 25 mai à Breil-sur-Roya cour de la gare à 10h 00
pour redonner vie à nos lignes ferroviaires
Nice Sospel Breil Tende Cuneo et Vintimille Airole Breil Cuneo
 
Déclaration du Président Région Piémont après une réunion à Rome.
 
La Président de Région Piémont Roberto Cota a rencontré à Rome le ministre italien Maurizio Lupi.
« La question du financement pour les travaux dans les
municipalités touchées par le
Tav (TGV Lyon Turin)  a été résolue »  a annoncé le président de la
Région Piémont Roberto Cota, à la fin de la réunion qui a eu le 9 mai à
Rome avec le ministre des Infrastructures et des Transports , Maurizio
Lupi.
‘Nous avons convenu – a dit Cota – non seulement pour rétablir
l’appropriation originale, mais d’augmenter les fonds alloués
initialement à  notre égard d’ici 2014, ce qui signifie un total de 10
millions d’euros seront affectés comme suit: 2 millions en 2013, 4 en
2014 et 4 en 2015. Donc, nous avons maintenant eu un aperçu de la
prévision initiale »
La rencontre entre le président et le ministre nous a également permis d’esquisser un
programme de quatre points stratégiques de la relation entre l’État et la région du Piémont
,
sur lequel il y aura une mise à jour la semaine prochaine (le 21 mai le Ministre italien se déplace à Turin NDLR).
« Le souci – résume Cota – le fonds unique pour les transports publics locaux,
les ressources allouées, les infrastructures à réaliser – et sur ce
point je peux dire que les contreforts du Piémont seront inclus déjà à
la prochaine réunion de la CIPE – et Cuneo-Vintimille, étant un train international ne peut pas être supporté par la seule Région Piémont. Je remercie le ministre Lupi, il me semble que nous venons juste de commencer à travailler dans le droit »
 
Tous ensemble français et amis italiens le 25 mai à Breil sur Roya cour de la
gare à 10h 00 pour redonner vie à nos lignes ferroviaires de Nice Sospel Breil Tende Cuneo et Vintimille Airole Breil Cuneo
 

collectivités territoriales... |
l'agenda de la section |
Europe Ecologie - Canton Sa... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aidedeveloppementafrique
| rouletabille
| Quand la vérité blesse