Accueil Mobilisation Réfugiés - Migrants TRADUCTION DE L’ARRETE MUNICIPAL DE VINTIMILLE INTERDISANT DE DONNER A MANGER ET A BOIRE AUX MIGRANTS

TRADUCTION DE L’ARRETE MUNICIPAL DE VINTIMILLE INTERDISANT DE DONNER A MANGER ET A BOIRE AUX MIGRANTS

1
0
103

« Dans le centre d’accueil Parco Roja, la Croix Rouge offre, entre autres services, aussi celui de la distribution de la nourriture dans le respect des règlements hygiéniques-sanitaires en vigueur tandis que les enfants et les femmes migrants obtiennent le même service auprès de la paroisse Sant’Antonio, en tenant compte aussi que Caritas distribue tous les jours des repas aux personnes SDF et en conditions de besoin. Malheureusement en plusieurs occasions la présence de personnes non autorisées a été signalée qui étaient en train de distribuer de la nourriture préparée d’une façon privée (en particulier ?), notamment dans le quartier de Roverino et sur la place en face de la paroisse Sant’Antonio, et cela sans garantir aucun respect de la loi en considération du manque évident des conditions requises.

Ces comportements déterminent le risque réel de toxi-infection alimentaire des migrants surtout en considération des problèmes dus aux températures moyennes de la saison estivale.

Qui contrevient à cette ordonnance sera poursuivi aux termes de l’art. 650 code pénal »

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par roya06
Charger d'autres écrits dans Réfugiés - Migrants

Un commentaire

  1. Maurizio Caccialupi

    27 mars, 2017 à 4:26

    Invitation à NE plus aller faire les courses à Vintimille.
    Le Maire de Vintimille refuse de retirer l’Arreté: que l’économie de la ville soit touchée.
    Les clients venant de France sont la principale source économique de Vintimille: faisons valoir ce poids de pression sur le Maire.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

NOUVEAU SITE de ROYA CITOYENNE

LE SITE DE ROYA CITOYENNE A CHANGÉ   RENDEZ-VOUS SUR :   http://www.roya-citoyenne.fr   …