Accueil Non classé France 3 Côte d’Azur reportage le 5/10/16 « Quelle situation pour les mineurs frontière franco-italienne »

France 3 Côte d’Azur reportage le 5/10/16 « Quelle situation pour les mineurs frontière franco-italienne »

0
0
355

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/cote-d-azur/alpes-maritimes/menton/quelle-situation-migrants-mineurs-frontiere-franco-italienne-1102547.html

Quelle situation pour les migrants mineurs à la frontière franco-italienne ?

A la frontière italienne, ce nouveau point d’achoppement au sujet des migrants. Il y a quelques mois, les mineurs non accompagnés qui arrivaient en France étaient pris en charge par le département. Aujourd’hui, les associations constatent qu’ils sont comme les adultes, reconduits à la frontière.

La situation des migrants mineurs non accompagnés se complexifie de plus en plus entre les autorités et les associations. Renvoyés en Italie, certaines ONG contestent la procédure d’autant plus que l’Unicef veut donner le label « Ami des enfants » à des communes des Alpes-Maritimes.

La préfecture nous a informé qu’avant le 13 novembre 1 500 mineurs étrangers non accompagnés avait été accueilli dans des structures du département. Depuis le rétablissement aux frontières le nombre est passé à 64.

Reportage ce mercredi 5 octobre :

Quelle situtation pour les mineurs immigrés à la frontière ?

Il y a quelques mois en arrière, les mineurs non accompagnés qui arrivaient en France étaient pris en charge par le département, aujourd’hui les associations constatent qu’ils sont comme les adultes, reconduits à la frontière. Intervenants : Milkes 16 ans, Assisaillé 17 ans, Martine Landry Amnesty International 06, François-Xavier LAUCH Sous-Préfet – Directeur de cabinet Préfecture des Alpes-Maritimes  -  Peyrano Bernard, Sara Jean-Marc et Espanol Céline

Qu’est-ce qu’une Ville amie des enfants et comment obtenir le titre ?

Une ville amie des enfants, partenaire de l’UNICEF, est une collectivité qui se caractérise par la qualité de ses actions et de ses initiatives en direction des 0-18 ans. Elle place l’innovation sociale au cœur de sa politique petite enfance, enfance et jeunesse et met en œuvre les principes de la Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989 et ratifiée par la France le 26 janvier 1990. Nice, Cannes ouMouasn Sartoux sont déjà dans la liste des villes amies des enfants.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par roya06
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

MEDIAS ITALIENS

http://www.imperiapost.it/202586/no-border-espulsa-da-imperia-il-tar-annulla-il-provvedime…