Accueil Droits de l'homme - Société COMMUNIQUES REPONSES DE ROYA CITOYENNE ET DU COLLECTIF INTERASSOCIATIF PACA à M. CIOTTI, Mme BOETTI-FORESTIER et à la Préfecture 06

COMMUNIQUES REPONSES DE ROYA CITOYENNE ET DU COLLECTIF INTERASSOCIATIF PACA à M. CIOTTI, Mme BOETTI-FORESTIER et à la Préfecture 06

3
0
98

Le collectif interassociatif  « solidarité Roya-frontière franco-italienne », réuni à 14 h le 19 octobre aux Lucioles à Saint-Dalmas-de-Tende (Alpes maritimes), constatant à nouveau l’absence de proposition par les autorités de lieu d’accueil dans la vallée de la Roya pour les réfugiés, dont 39 mineurs, a souhaité se maintenir dans les lieux, à défaut d’une autre structure plus accueillante dans la vallée.

En téléchargement au format pdf : fichier pdf COMMUNIQUE 19.10 coll interass solidarité

Communiqué de Roya citoyenne, 19 octobre 2016

Relatif au communiqué de M. Ciotti

 Après avoir fait voter une motion scandaleuse refusant l’accueil de migrants adultes ou mineurs, M. Éric Ciotti, président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, vient de publier un communiqué relatif au centre humanitaire de Saint-Dalmas-de-Tende. Nous ne pouvons laisser ce texte accusateur sans réponse.

M. Ciotti nous accuse de porter secours à des migrants au « mépris du droit et de la sécurité de nos concitoyens ». Peut-il citer un seul exemple montrant que ces secours dans la Roya ont porté atteinte au droit et à la sécurité des habitants ?

Il parle ensuite de « migrants sans droit ni titre ». Pour les mineurs, leur accueil est prévu par les conventions internationales signées par la France. Quand aux Érythréens, leur droit d’asile est évident et reconnu. Encore faut-il qu’ils puissent entrer en France.

M. Ciotti nous accuse d’agir sous couvert d’un « faux prétexte humanitaire et (d’un) champ lexical compatissant ». Abriter et nourrir des hommes et des femmes, certains mineurs, serait pour lui un faux prétexte. Que serait le contraire ? Quant aux mots que nous utilisons, M. Ciotti ferait bien de contrôler les siens.

- Lorsqu’il parle de « l’implantation de mini-jungles sur (le) territoire » alors que nous mettons à l’abri des personnes nécessiteuses.

- Lorsqu’il nous qualifie de « quelques militants d’extrême gauche ». Quelques ? Connaît-il notre nombre ? D’extrême gauche ? Nous connaît-il ? Nous a-t-ils rencontrés ? Bien sûr que non. Des mots à usage politique pas très clair.

Et, bien sûr, dans la même voie, il recourt à l’amalgame en notant « la réalité de l’infiltration de djihadistes ». Il ose tout…

Enfin, M. Ciotti assure : « leurs responsables défient les autorités » . Ce n’est absolument pas le cas : nous les rappelons à leurs devoirs (voir notre lettre à nos dirigeants). Nous les appelons à l’aide pour accueillir les mineurs pour accorder le droit d’asile. Bref pour appliquer la Loi.

M. Ciotti souffle aujourd’hui sur les braises pour pouvoir demain crier au feu.

Association Roya citoyenne

Cosignataires : Ligue des droits de l’homme PACA, LDH section de Nice, MRAP 06, ADN, Habitat et Citoyenneté, syndicat Sud FEAM06, Médecins du monde, RESF 06 ….

Communiqué en téléchargement au format pdf : fichier pdf Réponse CIOTTI

Communiqué de Roya citoyenne, 19 octobre 2016

Relatif au communiqué de Mme Laurence Boetti-Forestier, conseillère régionale (Breil)

 Mme Laurence Boetti-Forestier publie un communiqué relatif à l’hébergement humanitaire de Saint-Dalmas-de-Tende.

Ce communiqué contient tellement d’assertions fausses que nous nous demandons si cela est dû à l’ignorance, à la volonté de nuire, ou à une incapacité.

 Mme la Conseillère assure que les migrants sont « aidés en cela par des militants No-Borders ». Nous connaît-elle ? Sait-elle que notre association regroupe des habitants des cinq villages de la vallée et qu’elle est soutenue par de nombreuses associations du département et de la Région ?

Elle assure que nous franchissons « aujourd’hui une nouvelle étape en incitant les migrants clandestins ». Ineptie bien sûr. Croit-elle qu’ils ne sont pas assez grands pour chercher un passage qui leur est refusé ?

Suivant ses dires, nous les accueillerions « au mépris des lois et contre l’avis des habitants et des élus locaux. ». Les lois et conventions, les connaît-elle ? Un mineur sur le territoire français doit être accueilli. C’est cela, la Loi. Quant aux élus, à notre connaissance, ceux de la vallée n’ont pas fait part d’une telle prise de position. Mme la Conseillère se permettrait-elle de parler en leur nom ?

Elle se permet d’écrire « ils sont entrés par effraction ». D’une part, c’est faux ; d’autre part, toutes ces assertions n’ont-elles pas pour but, précisément, « d’alimenter les tensions » ?

Une telle déclaration est consternante. Elle souffle sur de douteuses braises au lieu de concourir à la solution de douloureuses situations.

Association Roya citoyenne

Cosignataires : Ligue des droits de l’homme PACA, LDH section de Nice, MRAP 06, ADN, Habitat et Citoyenneté, syndicat Sud FEAM06, Médecins du monde, RESF 06 ….

Communiqué en téléchargement au format pdf : fichier pdf Réponse BOETTI 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par roya06
Charger d'autres écrits dans Droits de l'homme - Société

3 Commentaires

  1. B. Michielsen

    29 octobre, 2016 à 2:39

    Bravo pour votre action ! Ce qui compte, c’est ce que vous faites : aider les gens qui ont besoin d’aide. Si cela fait honte aux dirigeants, tant pis pour eux, et s’ils agissent contre vous, cela aggrave leur cas. Certains sont fiers des règles, autoproclamées, qui leur permettent de se cacher et la honte en même temps (pensent ils sans doute), mais ils ont tort, car s’ils peuvent rester cachés eux-mêmes, la honte sortira un jour. D’autres ont le courage de suivre leur coeur et une logique qui dépasse les règles de la peur. Ils n’ont rien à cacher et en peuvent être fiers.

  2. Pernot Yvan

    4 novembre, 2016 à 19:08

    Bravo pour ce que vous faites, j’habite à Nice, si on peut être utile de quelque manière que ce soit, n’hésitez pas.

  3. roya06

    4 novembre, 2016 à 19:32

    Vous pouvez nous contacter à :
    roya-citoyenne@riseup.net
    Vous pouvez demander à être tenu informé via une liste de diffusion
    Différentes type d’aide :
    - financière
    - participer aux maraudes, je sais qu’il y a des groupes qui partent de Nice vers Vintimille
    - venir ponctuellement donner un coup de main aux personnes qui accueillent.
    Merci à vous !

Laisser un commentaire

Consulter aussi

NOUVEAU SITE de ROYA CITOYENNE

LE SITE DE ROYA CITOYENNE A CHANGÉ   RENDEZ-VOUS SUR :   http://www.roya-citoyenne.fr   …