Accueil Droits de l'homme - Société Pique nique protestataire nouvelle frontière de SOSPEL dimanche 26/2 11 H

Pique nique protestataire nouvelle frontière de SOSPEL dimanche 26/2 11 H

0
0
19

http://www.nicematin.com/faits-de-societe/migrants-un-pique-nique-improvise-et-bon-enfant-contre-les-controles-aux-frontieres-117285

Militants, partisans et riverains intéressés se sont réunis hier au carrefour Saint-Gervais à Sospel pour un « pique-nique citoyen » à l’appel de Roya citoyenne. Une manifestation pacifique et bon enfant qui, au croisement des routes de la Bévéra, de la Roya et de la Ligurie, a rassemblé près de 150 participants.

En face d’eux, Irène, niçoise. Seule mais déterminée, militante d’un tout autre bord. Non affiliée officiellement et peu disposée à fournir réponses et arguments à la presse, la dame exprimait son soutien au dispositif des contrôles.

Un dispositif dénoncé par les manifestants « dans sa mise en oeuvre, sa dérive et son coût pour un résultat néant ».

Au milieu et dans le calme, la gendarmerie mobile poursuivait ses contrôles.

Parmi les personnalités présentes : Cédric Herrou, Teresa Maffeis (responsable de l’association pour la démocratie à Nice) et Fabienne Revillet (suppléante de Valérie Tomasini, conseillère départementale)

Informations et paroles données aux protagonistes aujourd’hui, lundi 27 février, dans Nice-Matin édition Menton, en page 5.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

L’image contient peut-être : 7 personnes, plein air

L’image contient peut-être : 1 personne

L’image contient peut-être : 8 personnes, plein air

ACTION  D’ADMINISTRES  pour LA LIBRE CIRCULATION

En effet : Depuis des mois, nombre d’administrés de Sospel, riverains,  habitants de Piene, de Breil et transalpins en direction de Menton, Moulinet via Sospel, sont systématiquement contrôlés (ouvertures de coffres, hayons, fouilles de véhicules, etc.). Parfois, lors de ces contrôles, des agents  trop zélés
peuvent vous mettre en situation de délinquants et vous entraîner dans des fichages, procès verbaux et autres abus sécuritaires.
Nous dénonçons ce barrage militaire routier (checkpoint) qui, sous prétexte de flux migratoire,
exaspère les usagers réguliers de la route de la Roya et Bévéra.

NON à l’état d’exception !
plus de barrage !

BIENVENUS(ES) à LA NOUVELLE FRONTIERE DE SOSPEL ROUTE DE BREIL SUR ROYA
LE 26 FEVRIER 2017 à partir de 11 H OO PIC-NIC (repas tiré du sac)

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par roya06
Charger d'autres écrits dans Droits de l'homme - Société

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La frontière tue en plein festival de Cannes une deuxième fois : un jeune Sénégalais électocuté le 25 mai

Quelques jours après le décès du jeune Malien retrouvé électrocuté à Cannes, vendredi 19 m…