ROYA CITOYENNE – Résistances en Roya

solidarité, renforcement du réseau social, réflexion sur des projets de société respectueux de l'humain et de la nature…

Archive pour la catégorie 'Messages'

18 Juin – STAFFETTA COURSE RELAIS TRAIN ET LIBRE CIRCULATION DES REFUGIES

Posté : 5 juin, 2016 @ 8:30 dans archives, Infos, videos, documentaires..., Messages, Mobilisation | Pas de commentaires »

Course relais Cuneo – Vintimille  le 18 juin 2016

 

L’appel en italien DrapIt   et en français DrapFr 

et   le programme horaire ICI

Solidarité pour les exilés oubliés

Posté : 27 mai, 2016 @ 12:23 dans Accueil, archives, Messages, Mobilisation, Réfugiés - Migrants | Pas de commentaires »

Bonjour à tous.

Ci joint un texte à diffuser largement sur les derniers événements inacceptables survenus a la frontière franco-italienne. le texte ICI

Il y a besoin de témoins, d’humains curieux qui veulent rencontrer ces populations qui ont tant traversés et leur cultures, de personnes qui rejettent l’intolérance à la différence et indifférence face à la misère entretenue par nos puissantes nations. Tout le monde peut participer, selon ses disponibilités… Même une main tendue, un sourire, un échange de quelques phrases, un instant partagé, peuvent aider à bâtir un avenir respectant mieux l’humain, d’où qu’il vienne.

Quand on prive un être d’approvisionnement en eau, nourriture, rapports sociaux… Que deviendra t’il?

Pour ceux qui veulent participer à la dynamique, nous organisons le premier ou second weekend  d’octobre deux journées autour de la solidarité pour les oubliés de Vintimille. L’accueil sera chaleureux, et nous chercherons à héberger confortablement chaque personne investie. Nous faisons donc appel à tous artistes (musiciens, peintres, poètes, photographes, cuisiniers, réalisateurs cinématographiques …), bénévoles, participants divers pour nous aider à mettre en place un événement pacificateur qui marque les mémoires. Les fonds recueillis serviront en aide aux déplacements routiers de ceux qui s’investissent sur la zone frontalière, aux achats de téléphones et recharges, de couvertures, de nourriture; du coup les défraiements seront limités. Le  covoiturage est à privilégier. 

Nous devons concilier la date de l’évènement avec les tournées des artistes venant des régions les plus lointaines pour choisir le weekend le plus approprié. Il faudra donc au plus vite, pour ceux qui désirent nous accompagner, transmettre leurs dates.

Merci de votre attention, de votre sensibilité, et  à bientôt  j’espère. Si certains veulent venir nous rencontrer auparavant et voir ce qui est masqué par les médias, ils sont bien-entendus les bienvenus.

Liberté, égalité, fraternité, sont de belles valeurs, à ne pas oublier…

حرية

IMG_4820     IMG_4850

L’UE soutient les dictatures du Soudan et de l’Érythrée ?

Posté : 26 mai, 2016 @ 3:14 dans archives, Infos, videos, documentaires..., Messages | Pas de commentaires »

Ci-dessous, un message reçu de la Ligue Des Droits de l’Homme – Nice :

 

l’UE soutiendrait le Soudan et l’Érythrée dans la surveillance des frontières ; elle livrerait aussi des équipements de surveillance de la population.

Article [ ICI ]

 

Ligue des droits de l’Homme
Section de Nice

courrier : Maison des associations 12, ter Pl Garibaldi 06300 Nice

 

Exposition regard du Mali

Posté : 24 mai, 2016 @ 9:54 dans archives, Infos, videos, documentaires..., Messages | Pas de commentaires »

L’exposition « Regard du Mali » de JP Scheidecker 

organisée par l’association Giri Yama

a ouvert ses portes  aujourd’hui ( 23 mai 2016 )

dans la salle Ste Catherine à Breil 

(horaires d’ouverture 10h à 12h30 et de 14h à 18h, tous les jours jusqu’au  dimanche 29 Mai)

Tout le monde est invité au vernissage qui aura lieu le Jeudi 26 Mai à 18h

Partagez ce message SVP

 Michel

21 Mai 2016 – Projection débat – Breil sur Roya

Posté : 21 mai, 2016 @ 7:53 dans archives, Infos, videos, documentaires..., Messages, Réfugiés - Migrants | Pas de commentaires »

Samedi 21 mai à L’A Ca d’Breï
19h30 repas (prix libre à partir de 6€)
21h projection – débat « Et nous jetterons la mer derrière vous » un film documentaire de Anouck Mangeat, Noémie Aubry, Clément Juillard et Jeanne Goman. (prix libre)
Débat en présence de l’équipe de réalisation.
Suivie d’un concert du groupe AMAN AMAN, musique turques.Et_nous_jetterons
Infos au 07 81 20 13 49

 
Synopsis :

« Dans plusieurs pays du Moyen-Orient et de l’Asie centrale, on jette de l’eau derrière celui qui s’en va pour qu’il revienne en bonne santé. On les appelle, migrants, kaçak, metanastes alors qu’ils sont Aziz, Sidiqi, Housine,Younes. Nous traversons avec eux ces villes non-lieux et ces zones frontières, grandes comme des pays entiers. Du foyer au chaos de la Grèce en crise, en passant par les rues d’Istanbul. En filigrane de ce voyage, les rêves, les espoirs qu’ils portent. Il n’en est qu’à son début, et ne trouvera peut-être jamais de fin. C’est l’histoire d’une Europe, de ses réalités, de ses frontières et de ses polices. C’est une histoire d’exil. Comment se raconter, dire son voyage, quand il s’agit de sa vie ? »

DEMAIN VENDREDI 13 MAI 2016- 13 h R-V COVOITURAGE ROYA SOLIDARITE MIGRANTS

Posté : 12 mai, 2016 @ 10:28 dans archives, Infos, videos, documentaires..., Messages, Mobilisation, Réfugiés - Migrants, Rendez-vous | Pas de commentaires »

Rendez-vous demain VENDREDI 13 MAI 13 H devant la GARE DE BREIL
pour COVOITURER :

MARCHE solidaire à Menton.
organisée par le Secours catholique, www.secours-catholique.org 
secondé par Caritas
et à l'appel de nombreuses autres associations solidaires ICI

RV à la gare de Menton-centre à 13h45 pour une marche vers la plage.
AMENEZ VOS BANDEROLES ET PANNEAUX,
et regroupons-nous derrière la banderole
 (voir en PJ) "ROYA SOLIDAIRE" (et BEVERA bien sûr !)

*La situation se durcit considérablement à Vintimille. Ce jour, Rafles de
réfugiés des 2 côtés de la frontière, et déportation par bus puis par avion en
Italie du sud...

DIMANCHE 25 OCT 2015 TENDE 17 H THEATRE MUSIQUE ET CHANT

Posté : 24 octobre, 2015 @ 6:31 dans archives, Messages | Pas de commentaires »

DIMANCHE 25 OCTOBRE 17 H

au cinéma Le Bégo, TENDE

Théâtre, musique et chant

« Pour l’exemple. Récit imaginaire du poilu Olivier C. »

Participation aux frais 7 €
Organisé par le Foyer rural de Tende-La Brigue

Propos :
« 2 Août 1914, l’ordre de mobilisation générale est proclamé partout sur le territoire. Olivier C. voit à cet instant son avenir basculer. Il sait qu’il lui faudra quitter sa femme, son enfant, son métier de charron, son village paisible caché au creux des collines  pour l’inconnu. Où le mène ce train bondé de jeunes hommes arrachés à leur terre  » pour défendre la patrie »? Qui est cet Allemand qu’il va combattre? Pourra t-il tuer? Quand retournera t-il  au pays retrouver les siens et son ouvrage inachevé? La guerre soudain submerge sa vie: son baptême du feu est un cataclysme ; son chemin de soldat commence par une terrible défaite dont on fait porter injustement  la responsabilité à son bataillon d’hommes du Sud : le XVeme Corps. Alors débute sa prise de conscience : Olivier refuse d’être l’infime petite pièce de la grande machine bien réglée qui va broyer des millions d’hommes au long de quatre interminables années de folie, d’horreur et d’injustice. Il va déjouer la mort jusqu’au jour où ses propres gradés le condamneront « pour l’exemple « .

Voir :

APPEL ANTI G20 DU Réseau NoG

Posté : 4 novembre, 2011 @ 12:43 dans Messages | Pas de commentaires »

 

 

Ami-e-s pas encore rencontré-es,
des campagnes et des villes, de France et d’ailleurs
 

 

En 2011 la France accueille et préside les sommets des G8 et G20. Le prochain sommet du G20 a lieu à Cannes début novembre.

Ces réunions sont des moments symboliques où une poignée infâme de dirigeants véreux se réunit, s’organise, et se goinfre de toast en peaufinant les règles économiques et politiques asservissantes entre deux coupes de champagne millésimé. Qu’ils sont beaux leurs sommets, leur cénacles confinés dans des périmètres quadrillés par la police, surveillés par les snipers, désertés par leurs habitants, reléguant celles et ceux qui rêvent d’un autre monde derrière un infranchissable cordon policier ! Ils sont à l’image du monde qu’ils entendent établir. Un monde où des dirigeants concentrent entre leurs mains le pouvoir économique et politique qui devrait être entre celles de toutes et tous.De nombreuses militant-es, réuni-es à Dijon en novembre 2010, ont fait le choix d’appeler à de nouvelles formes de contestation. L’appel de Dijon proposait de ne pas aller à Deauville pour le sommet du G8 en avril 2011 et de privilégier des actions décentralisées, partout, contre le contrôle social et le système capitaliste, contre l’Etat et le marché. Ne pas se rendre au lieu dit ne veut pas dire tolérer, céder, subir ce qui s’y décide. Nos villes, nos bourgs, nos campagnes sont saturés de banques, d’assurance et d’instruments de la répression étatique, commissariats, prisons, hôpitaux psychiatriques… Le pouvoir qui nous aliène est partout, il étale dans chacune de nos localités son intolérable domination.
Plus que jamais nous avons marre de ce rapport gestionnaire au monde et du règne de l’argent. Nous entrevoyons des possibilités de résistance et d’auto-organisation dans les étincelles émeutières et les luttes durables qui partout sapent le système.
Bien qu’étouffée, canalisée, prise dans les mailles de la répression, la colère existe et gronde.
Nous avons entendu, de part la Terre, des frères mexicains appeler à garder les terres, à ne pas se vendre, à rester digne. Ils on déclaré guerre à l’Etat qui les opprime. Nous avons entendu l’écho des soulèvements arabes, l’espoir d’un changement, le signal d’un basculement.
Pendant que certain.e.s, en Europe, occupaient des places, se réappropriaient leurs villes en redonnant un sens au politique, d’autres faisaient tomber les dictatures, créant par le soulèvement l’ébauche d’un devenir révolutionnaire.
Cependant rien n’est fini et si les gouvernants et les financiers de la planète se serrent les coudes face à la colère qui monte, face à la faillite de leurs régimes, nous devons nous aussi nous unir, partout, pour enfin les renverser définitivement.

Quand, dans Londres agitée par le mouvement des étudiants, des actions sont coordonnées pour occuper toute la ville au même moment, il y a un signal fort. Quand, il y a quelques mois ce sont ces mêmes quartiers qui se soulèvent suite à une bavure policière et renversent le rapport de force économique en pillant en masse les grandes surfaces, il y a brèche. Quand en Grèce, le peuple se révolte contre un système financier et refuse d’abdiquer face au FMI, il nous invite à intensifier la lutte.

De partout, des braises étincelaient, les fumées mêmes mince annonçaient l’alerte d’un feu latent, des nouvelles qui nous annonçaient que nous n’étions pas seul-e-s….

Parce qu’il ne nous parait pas nécessaire de se déplacer jusqu’à Nice pour exprimer son refus du g20, nous appelons celles et ceux qui le souhaitent à s’organiser localement. Les cibles sont multiples, les façon de les attaquer nombreuses, quand nous en parlons, cela prend des nuits.

Nous savons que nous ne partons pas de rien, que nombreux sont ceux qui tentent d’oeuvrer chaque jour pour améliorer leur paysage et nous savons des poches de résistances existent.

Se réunir permet de se le rappeler. C’est dans cette optique qu’en juillet 2011 s’est tenu un village autogéré long (pour coordonner les luttes contre le G8 et le G20) sur la ZAD (Zone A Défendre), là où Vinci et le Conseil Général projettent de bétonner 2000 hectares de bocage pour construire un deuxième aéroport, au nord de Nantes. Là où, comme ailleurs, l’Etat et les multinationales ravagent les paysages, les territoires et les rapports sociaux .

Après 40 ans de lutte, rien n’est fini.

Ce moment de rencontre a permis de faire le lien entre contestation globale du système économique et un territoire local en lutte.

La ZAD est un espace occupé où expérimentation d’alternatives et actions directes contre le capitalisme industriel se conjuguent pour produire une lutte transversale, anticapitaliste et anti-autoritaire. Une lutte comme celles que nous voudrions voir éclore partout afin de construire un mouvement international capable de renverser l’orde établi. Il faut dès maintenant créer des lieux de résistance, défendre, renforcer et élargir ceux déjà existants, développer nos pratiques autonomes, renforcer nos réseaux.

Ce n’est pas seulement du g8 et du g20 dont nous ne voulons plus, c’est de leur monde autoritaire tout entier, et du quotidien qui va avec!

Pour stopper la machine à détruire qu’est le système industriel capitaliste, nous appelons tous les rouages que nous sommes, à sauter en marche et à venir cultiver une autre vie. Où que nous soyons il y a des Zones à Défendre, des terres à se réapproprier, des lieux à occuper, organisons nous pour les convertir en Zones d’Autonomie Définitive!

METTRE EN PLACE DES ACTIONS DECENTRALISEES

Agissons ensemble pendant la semaine du G20, du 1er au 6 novembre 2011

Laissons libre cours à notre imagination pour investir l’espace public!
Qu’apparaisse partout des points d’infos sur les luttes existantes!
Occupons des lieux de pouvoir politique (mairie, parlement, commissions, universités, écoles…), de pouvoir économique (banques, entreprises, supermarché, lieux de travail), de pouvoir médiatique (sièges de journaux, irruption dans les journaux télé, émissions radio). Faisons de ces lieux qui nous dressent des lieux d’où se dresser contre leur autorité, attaquons les là où ils sont, faisons leur ressentir notre colère! Attaquons directement les entreprises les plus destructrices dans tous les secteurs, aménagement du territoire, BTP, banques et finance, sécurité, les cibles apparaissent évidentes : Vinci, Bouygues, unilever, Bolloré, Areva, Monsanto, Pioneer, BNP, agences de notation, et une multitude d’autres entreprises près de chez vous !

RENFORCER LES ZONES A DEFENDRE EXISTANTES,

c’est refuser les projets d’aménagement qui bétonnent au nom du profit, créer des espaces autonomes non marchands, solidaires.

Sur la ZAD de Notre Dame Des Landes c’est à partir du 20 octobre 2011 qu’une partie des lieux sont expulsables. Depuis le camp Action Climat de 2009 la lutte autochtone est renforcée par un mouvement de réappropriation et d’occupation de terrains et de maisons. Ce sont 2000 hectares à squatter, un territoire à défendre, où intensifier la lutte, multiplier les expériences alternatives pour ébranler la fatalité de ce crevard d’ordre des choses.

Dans le Val de Suse, c’est toute une vallée qui se soulève contre le projet de ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon Turin qui détruirait l’écosystème en enrichissant les vautours. Malgré le classement de la zone comme insurrectionnelle et donc l’envoi de l’armée, les résistant-es ont refusé de quitter le terrain, le déclarant territoire autonome. Lorsque l’Etat italien s’est efforcé de stigmatiser la violence de certain-es c’est tous uni-es qu’ils et elles ont défilé pour dire « Nous sommes tous des Black Block »! La mobilisation internationale a été forte mais il ne faut pas qu’elle retombe!

L’autoroute que construit Vinci entre Moscou et Saint-Pétersbourg saccage entre autres, à Khimki, la dernière forêt moscovite. Noyé dans la corruption, ce projet d’expansion urbanixtique s’impose aux habitant-es et n’avance qu’à coup de violence policière contre les opposant-es. Le campement de résistance installé dans la forêt a été la cible d’attaques, ne les laissons pas faire, renforçons la lutte et la solidarité internationale!

Quelques exemples de zones de luttes devenues visibles parmi bien d’autres existantes et à venir, à rejoindre et à construire.

CREER DES ZONES D AUTONOMIES DEFINITIVES

Leur système n’est pas aménageable, c’est dès maintenant qu’il faut en sortir, refuser leur logique consumériste et mettre en place des pratiques autonomes! Unissons nous, organisons nous ensemble, pour que ces espaces autonomes ne soient pas des fin en soi mais bien des outils concrets pour nous désaliéner et entrevoir d’autres façons de fonctionner!

Il ne s’agit pas de s’y enfermer, d’en faire des ilot d’en dehors d’un monde devenu inhabitable mais plutôt de tisser des liens, de développer des savoirs et des moyens de les transmettre afin de saboter par nos modes de vies le fonctionnement du système existant. En parallèle des pillages de super marché des villes, il faut s’organiser pour agrandir les terres potagères. Face à la prise d’otages des chefs d’Etats, créons des assemblées populaires décisionnelles, par quartiers, par villes.

Restons ouvert, et à l’écoute. Soyons de plus en plus nombreux contre le règne de l’argent, contre les inégalités pour la Justice (et non la défense de leur ordre social) pour la paix (et non la pacification à coup de flics et avec 11% du pib pour le budget de l’armée), pour la responsabilisation de chacun, pour la propriété d’usage, pour la fin de toutes les formes d’esclavage, pour la fin de la propagande d’Etat, contre ses prisons et autres centres au fonctionnement carcéral (jusqu’aux écoles), pour la liberté, pour la curiosité, pour la nature à laquelle nous appartenons, pour la vie, à tâtons.

Nous ne détruisons pas pour l’amour des ruines, mais pour la beauté des chemins qui pourraient les traverser. Avant qu’il ne soit trop tard, que l’on soit tous fichés et vendables, qu’il n’y ait plus de terres disponibles, que nos villes deviennent nos prisons, faisons changer la peur de camp ! La fatalité n’existe pas !

Réseau NoG,
des occupant-e-s de la ZAD de Notre Dame Des Landes,
des individu-e-s d’ici et d’ailleurs
N’hésitez pas à vous emparer de cet appel, à le signer, le faire tourner!
Pour nous contacter,
faire remonter les infos sur les actions décentralisées: nog2011@riseup.net

Des sites où s’informer:
- gzero.info (réseau NoG)
- zad.nadir.org (le site d’opposant-e-s de la ZAD de NDDL)
- notav-savoie.over-blog.com (pour les infos sur le Val de Suse)
- khimkibattle.org
- stopvinci.noblogs.org (campagne anti Vinci)
- et bien sur les Indymedia !!!

 


VIGILANCE : ACTIONS DES IDENTITAIRES SUR CANNES, FAYENCE…

Posté : 23 octobre, 2011 @ 6:15 dans Messages | Pas de commentaires »

Les identitaires de Grasse, Cannes et Nice ont tenté de marquer leur territoire sur le canton de Fayence en déployant toutes leurs forces sur le terrain (porte à porte, tracts, pétitions, affichage, articles de presse et compte-rendu sur Blog identitaires de grasse ET TOURRETTES;
Le Président régional des identitaires a une association sur Cannes, il s’appelle Frany.
Il s’est déplacé avec son clan de Na… sur le canton pour rencontrer tous les Maires. Je t’invite à visiter leur blog ainsi que le blog Pays de Fayence (voir rubrique mosquée).
Lors d’une réunion sur la réforme des territoires Mercredi 12 octobre 2011, le copain de la LDH m’apprend que les identitaires avaient obtenu l’autorisation de manifester sur Tourrettes, par le Maire de la Commune, prévu le samedi 15 octobre 2011 à 14h30.

Le soir même, j’attaque le Maire sur ce sujet devant toute la population présente et j’apprend qu’il y avait soi disant une construction de mosquée. 
Je ne défend pas la religiion mais la liberté et légalité pour tous et donc j’ai essayé d’organiser en 48 heures une contre-manif en lançant des appels à toutes les forces anti(fascistes pour le même jour au même endroit.
Vendredi matin, face à l’entêtement du Maire de tourrettes qui refusait de nous accorder l’autorisation de manifester le même jour à la même heure, nous avions décidé moi NPA-RESF 06 ainsi que la LDH et d’autres organisations à se mobiliser.

La sous-préfète se déplace et décide d’accorder les 2 manifs en expliquant qu’elle ne peut pas annuler les identitaires car ils feraient un procès. Quelques heures plus tard, elle me rappelle pour m’appoter la preuve qu’ils avaient annulé leur manif. 
Malgré mon souhait de vouloir la maintenir pour informer la population sur ce groupe de néonazis, je n’ai pas été suivi par les autres organisations. Dans cette affaire, je représentai le NPA et je n’avais pas d’autres soutiens, les camarades étaient sur Nice;

Sur leur blog et FR3, les identitaires se vantent d’être victorieux en faisant croire que c’est grâce eux que l’association Rama a renoncé à son projet d’achat de maison sur TOurrettes; ce qui est complètement faux, je l’ai ai rencontré plusieurs fois et j’ai même organisé une manif sur draguigna, pour soutenir le peuple de gaza; la communauté souhaitait simplement acheter une maison pour pratiquer leur religion, un simple lieu de culte comme pour les catos;

J’ai proposé au responsable de l’association une table ronde en vue de préparer un débat public avec toutes les organisations mobilisées et les citoyens. 
Je sais que nous manquons de force sur le terrain c’est dans ce sens que souhaite informer toutes les forces antifascistes de terrain de nous soutenir et nous aider à préparer cette réunion.

ouverture d’un café-librairie à NICE et fontionnement de la radio du CAAM

Posté : 5 octobre, 2011 @ 1:55 dans Infos, videos, documentaires..., Messages | 1 commentaire »

 

 

CAFE – LIBRAIRIE AUTOGÉRÉE A NICE

 » A la Sociale ! »

 

A NICE

 

19 AVENUE PAULIANI

NICE ( proche Acropolis)

 

L’association « Conscience Urbaine » vous convie

le Mercredi 12 Octobre,

à une projection de film suivi d’un débat

 

autour du film d’animation de Paul Grignon, l’Argent dette.

Entrée Libre

A 20H


au local associatif
16 avenue pauliani
06000 Nice

Les films/débat au local associatif auront lieu chaque 2eme mercredi de chaque mois sur de nombreux sujets

Description :
« L’argent dette  » de Paul Grignon

D’où vient l’argent ?

L’argent et la création monétaire résultent d’une vaste arnaque. Ils résultent d’une gigantesque dette qui ne pourra jamais être comblée

Ce long métrage d’animation s’attaque aux questions touchant la dette des gouvernements, des entreprises et des ménages qui atteint des proportions astronomiques, et tente d’expliquer les effets du système actuel d’argent-dette dans des termes compréhensibles pour tous.

 » Quand l’argent d’un gouvernement dépend des banques, ce sont elles et non les chefs du gouvernement qui contrôlent la situation ».
Napoléon Bonaparte

 » Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. »
Amschel Mayer Rothschild

« Si les gens de cette nation comprenaient notre système bancaire et monétaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin. »
Henry Ford
 

ainsi que le fonctionnement à nouveau de la radio du CAAM http://caam.radio12345.com/

 


 

 

FRALIB USINE OCCUPEE


Depuis le 2 septembre 2011, les travailleurs de l’usine Fralib, qui mettent en sachets le thé Elephant, détenu par le groupe Unilever, à Gémenos près de Marseille commencent à occuper leur usine après plus d’un an de luttes intenses. La fermeture de la boite par la direction a été validée fin juillet, considérant que l’usine n’était pas assez rentable. La revendication des 182 salariés en lutte, que la direction parte mais qu’elle leur cède la marque, les murs et les machines afin de mettre en place un projet alternatif. Entre la volonté d’autogérer la production ou l’opportunité d’un nouveau repreneur l’enjeu est de taille…

Nous avons rencontré les salariés en lutte lors de leur passage au tribunal de Nanterre. La direction avait porté plainte contre les syndicats suite à l’appel au boycott de la marque lancée en octobre 2010 par les grévistes. Bonne nouvelle, les salariés en lutte ont été acquittés, mais le combat continue ! Réalisé le 06.09.2011 par l’équipe de l’émission Au Fond Près Du Radiateur.

 

http://caam.tk

 

Radio du collectif des anarchistes des alpes maritimes des chansons des infos de la musique et tout ce qu il faut pour la diffusion des idées anarchistes et libertaires  Radio du collectif des anarchistes des alpes maritimes des chansons des infos de la musique et tout ce qu il faut pour la diffusion des idées anarchistes et libertaires

du collectif des anarchistes des alpes maritimes des chansons des infos de la musique et tout ce qu il faut pour la d

 

 

enseigne (1)

123
 

collectivités territoriales... |
l'agenda de la section |
Europe Ecologie - Canton Sa... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aidedeveloppementafrique
| rouletabille
| Quand la vérité blesse