ROYA CITOYENNE – Résistances en Roya

solidarité, renforcement du réseau social, réflexion sur des projets de société respectueux de l'humain et de la nature…

L’horreur froide de la frontière 17/2/17 : électrocuté sur le toit d’un train

Classé dans : Réfugiés - Migrants — 18 février, 2017 @ 1:55

La frontière criminelle de nos élus irresponsables :


Nos voies ferrées, nos routes ont été faites pour les échanges humains,
commerces, loisirs, études, relations en tout genre…
Impraticables mirages pour les migrants, de plus en plus nombreux sont ceux qui y laissent la vie. Horreur et froideur déshumanisée des responsables qui se cachent derrière des textes administratifs, des lois qu’ils ne respectent pas eux-mêmes, et des chiffres qu’ils agitent comme des épouvantails électoralistes…
Il, ou elle,  est méconnaissable, devenu pour de bon « invisible », fondu dans cette masse que les politiques, les medias, tout un chacun appelle désormais : « les migrants ».

Parti de Vintimille et arrivé à Cannes… jamais arrivé…
Adieu soeur, frère…

http://www.nicematin.com/faits-divers/un-homme-decouvert-electrocute-dans-une-gare-sncf-115322

Le corps d’un homme a été retrouvé ce matin, vers 9h20, à la gare de triage de Cannes la Bocca.

La victime serait montée sur le toit d’un train en partance de Vintimille, ou entre Vintimille et Cannes, rapporte le site Riviera24.it. L’homme aurait agrippé un pantographe, relié au câble à haute tension, et se serait électrocuté. Selon nos confrères, le malheureux a été retrouvé le poing serré autour du pantographe.

Selon nos informations, le train, parti de Vintimille à 5h30, a été remorqué jusqu’à la gare de triage de Cannes-la-Bocca à la suite d’un problème technique. C’est dans cette gare que le corps de l’homme, carbonisé, a été retrouvé.

Les polices italiennes et françaises collaborent afin de comprendre les circonstances du drame. La police ferroviaire italienne visionne actuellement les images des caméras de surveillance de la gare de Vintimille, afin de vérifier si la victime y est montée à bord du train.

D’après nos informations, le malheureux serait âgé d’une vingtaine d’années. Les forces de l’ordre cherchent à l’identifier, et à vérifier s’il s’agit d’un migrant.

http://www.lastampa.it/2017/02/17/edizioni/imperia/migrante-muore-folgorato-su-un-treno-xx5jLQYWxCaDc6KiWTKErL/pagina.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

http://www.riviera24.it/2017/02/cadavere-rinvenuto-sul-treno-francese-potrebbe-trattarsi-di-un-migrante-salito-sul-convoglio-a-ventimiglia-247570/

http://www.riviera24.it/2017/02/indagini-sul-cadavere-trovato-su-tetto-del-treno-a-cannes-quasi-certo-che-si-tratti-di-un-migrante-morto-a-ventimiglia-247597/

http://www.riviera24.it/2017/02/il-ter-trainato-dalla-stazione-di-ventimiglia-fino-a-cannes-la-bocca-poi-la-macabra-scoperta-247614/

SAMEDI 18/2 NICE 15 H place Garibaldi RASSEMBLEMENT EN SOUTIEN A THEO

Classé dans : Droits de l'homme - Société,Medias : Articles presse Radios,Mobilisation — 18 février, 2017 @ 1:27

ROYA CITOYENNE EST SIGNATAIRE DE CET APPEL :

Avec Théo et les autres victimes

Rassemblement à Nice, samedi 18 février 2017

15h – NICE – Pl Garibaldi

(Attention aux restrictions de circulation en raison du carnaval).

Premiers signataires : ADN, ACR, FSU 06, Habitat et Citoyenneté, Les amis de la liberté, LDH 06, MRAP 06, Nuit debout Nice, PCF 06, P.G 06, RESF 06, Thalès Menton, Tous citoyens !

Initiative nationale : Cran, Ligue des droits de l’Homme, Mrap, SOS Racisme, CGT et FSU

Les faits qui se sont produits à Aulnay-sous-Bois sont graves.

Le déni par les autorités policières, les déclarations racistes qui en ont suivi sont inacceptables. Inacceptables pour les premiers visés, qui supportent quotidiennement des contrôles dont chacun sait qu’ils n’ont qu’un très lointain rapport avec la réalité de la délinquance.

Inacceptables pour toutes celles et ceux qui souhaitent bénéficier d’une police respectueuse des personnes et de leurs droits, garante des libertés et de la sécurité publique.

Inacceptables, enfin, pour la police elle-même, dont l’honneur est entaché par ces comportements.

Lorsque des agents ayant autorité outrepassent leurs droits et violent ceux des autres, ils menacent le pacte républicain qu’ils sont chargés de défendre.

Les faits qui se sont déroulés à Aulnay sont d’une exceptionnelle gravité. Mais ils sont loin d’être isolés. Il est temps d’y porter un coup d’arrêt, temps de réaliser qu’au-delà des faits incriminés, c’est l’ordre public lui-même qui est mis en cause, et, avec lui, la sécurité de toutes et tous.

Nous rappelons avec force que la loi puise sa force dans le fait qu’elle vaut pour tous et que la République n’a d’avenir que dans le respect de sa devise.

C’est pourquoi nous appelons toutes celles et ceux qui ont à cœur les valeurs d’humanité, toutes celles et ceux qui veulent opposer l’égalité et la fraternité au racisme et au mépris social, toutes celles et ceux qui jugent urgent de rétablir la confiance entre les citoyens et les forces de l’ordre, à organiser un rassemblement largement unitaires de solidarité et de protestation le samedi 18 février 2017, à Nice, 15h Pl Garibaldi, en soutien à Théo, contre des dérives policières auxquelles il faut porter un coup d’arrêt.

Nous appelons le gouvernement à prendre la mesure de la gravité des événements et à prendre en compte les propositions portées par la société civile en matière de lutte contre le racisme et de sécurité publique.

———————————————————

* Communiqué du SAF (Syndicat des Avocats de France) téléchargeable au format pdf : fichier pdf Communiqué SAF THEO

Media : Nice matin 17/2/17 Réunion publique 16/2 Fac de Nice « Migrants, les étudiants aussi se sentent concernés »

Classé dans : Medias : Articles presse Radios,Réfugiés - Migrants — 18 février, 2017 @ 1:19

fichier pdf NM 17 02 17 étudiants et migrants NM 17 02 17  étudiants et migrants-page-001

Media : « Genova Repubblica » / Nice matin 17/2 « Le procès de Félix Croft » et « Cédric Herrou : Le parquet fait appel »

http://genova.repubblica.it/cronaca/2017/02/16/news/a_imperia_il_primo_processo_in_italia_a_un_passeur_solidale-158480661/

A Imperia il primo processo in Italia a un ‘passeur’ solidale

Un centinaio di persone hanno manifestato la solidarietà a Felix Croft, che ha accompagnato in Francia una famiglia di sudanesi provenienti dal Darfur

di PIETRO BARABINO - 16 febbraio 2017

A Imperia il primo processo in Italia a un 'passeur' solidale
Migranti a Ventimiglia 

Un centinaio di persone si sono ritrovate oggi a mezzogiorno di fronte al Tribunale di Imperia per manifestare la propria solidarietà a Felix Croft, cittadino francese a processo per “favoreggiamento dell’immigrazione clandestina”. Il ventottenne, che vive a Nizza ed è impegnato in attività umanitarie, era stato fermato da una volante dei carabinieri il 22 luglio 2016 all’altezza del casello autostradale di Ventimiglia mentre accompagnava verso la Francia una famiglia di sudanesi provenienti dall’area del Darfur. Felix aveva incontrato la famiglia, composta da una donna incinta con i figli di cinque e due anni, il marito e il fratello, mentre svolgeva attività di volontariato a Ventimiglia. Per chi accompagna persone senza documenti regolari oltre frontiera il testo unico sull’immigrazione prevede le stesse pene pensate per i trafficanti delle organizzazioni criminali che gestiscono i viaggi in mare, ovvero dai 5 ai 15 anni di detenzione e 15.000 euro per ogni persona accompagnata. Oggi sono stati ascoltati i testimoni delle parti, rimandando al 16 marzo alle 14.30 la seconda parte del dibattimento con richieste delle parti e sentenza.

. «Ho passato diversi mesi a Ventimiglia come volontario e ho conosciuto le storie drammatiche di molti migranti rimasti fermi alla frontiera» dichiara Felix Croft, che aggiunge: «Decine di persone sono morte nel tentativo di passare il confine, ho visto passeur che speculano sulla disperazione dei migranti e in alcuni casi li abbandonano a lato strada. La famiglia che ho accompagnato e avrei ospitato in casa aiutandoli a chiedere asilo in Francia si trovava in condizioni di estrema fragilità, avrebbero rischiato la vita per passare la frontiera, ho pensato fosse giusto aiutarli, penso di avere agito in base ai valori della Dichiarazione Universale dei Diritti dell’Uomo del 1948». L’attivista francese, incensurato, avrebbe potuto patteggiare e sfuggire al processo, ma ha deciso di andare avanti. «Puntiamo all’assoluzione – dichiara la legale del giovane francese Ersilia Ferrante, che opera per “Terres des Hommes” a Ventimiglia – perché il suo è stato un gesto di solidarietà e umanità, che non ha nulla a che fare con un reato che nasce per punire chi lucra sulla pelle dei migranti.»
A sostegno di Felix Croft e delle altre persone sotto processo per aver accompagnato gratuitamente profughi senza documenti a chiedere asilo in Francia, oltre 350 associazioni locali e nazionali francesi hanno sottoscritto una petizione su Change.org che ha già raccolto 24.000 firme. Così il portavoce di Amnesty International in Italia Riccardo Noury: «È paradossale che il diniego di diritti umani da parte degli stati produca, come conseguenza, che vengano perseguiti, anche con ipotesi di reato e di pena sproporzionati, i loro cittadini che cercano di aiutare i richiedenti asilo a far valere i loro diritti». Con il giovane attivista anche Medici Senza Frontiere, che è presente a Ventimiglia con uno sportello sanitario: «Riteniamo che l’aiuto debba essere imparziale verso coloro che ne hanno bisogno, al di là dello status giuridico di ognuno. Crediamo che condannare chi fornisce assistenza sia un modo cinico per giustificare il fallimento delle politiche di accoglienza e dei meccanismi di protezione dell’UE. Ancora una volta, si mette l’accento sulla deterrenza e la criminalizzazione della solidarietà invece che sui doveri di accoglienza e protezione.»

Per Walter Massa, coordinatore del sistema accoglienza dell’Arci: « Si criminalizza la solidarietà con la stessa foga con cui si perseguivano i partigiani durante la seconda guerra mondiale, criminalizzare la solidarietà è l’ultima delle nefandezze di un’Europa incapace, immatura e impaurita». Per atti di disobbedienza

civile analoghi ci sono già state due sentenze di sostanziale assoluzione a Nizza per l’insegnante Pierre-Alain Mannoni e per l’agricoltore Cédric Herrou, mentre quello contro Felix Croft è il primo e per ora unico procedimento penale previsto in Italia. Nei prossimi mesi si terranno altri nove processi a “passeur solidali” presso il tribunale di Nizza, uno dei quali a una giovane solidale italiana, martedì 4 aprile.

—————————————————————————————————————————–

Article en téléchargement format pdf : fichier pdf NM 17 02 17 procès Félix Croft NM 17 02 17  procès Félix Croft-page-001

Suite procès de Félix CROFT verdict en délibéré JEUDI 16 MARS – Medias

Classé dans : Non classé — 18 février, 2017 @ 1:00

Félix Croft sera jugé en délibéré le JEUDI 16 MARS 14H30.

MEDIAS :

Italie : aide aux migrants : un passeur bénévole français jugé en Italie  pour un acte «  pas légal mais légitime »

– et : Qui est Félix Croft, le passeur de migrants bénévoles arrêté à Vintimille ?

Media : RFI 16/2/17 des réfugiés accueillis à Breil

http://www.rfi.fr/france/20170216-roya-migrants-refugies-frontiere-france-italie-breil-mineurs-afrique

A écouter ….

Médias italiens : RAI & la Repubblica

Classé dans : Medias : Articles presse Radios — 16 février, 2017 @ 8:14

http://www.restatescomodi.rai.it/dl/portaleRadio/media/ContentItem-56d60fba-d277-4e05-a67b-f83ad5753231.html

sur la radio nationale RAI, par la journaliste Cecilia RINALDINI

Extrait de l’interview avec Elisabetta : « Cédric Herrou est la partie visible de l’iceberg : en Val Roja des dizaines de personnes ont ouvert les portes de la maison aux immigrés, surtout aux mineurs non accompagnés, comme Élisabeth Panelli.  » le 30 décembre mon mari Simon m’appelle et me dit que dans ce pays étaient arrivés des enfants qui avaient besoin d’aide. Je me demande si elle pouvait en ramener deux à la maison. Eh bien, ils ont été avec nous pendant 20 jours et pour moi font partie de la famille. Nous avons fêté quand ils nous ont dit être arrivés en Allemagne et maintenant nous nous sentons chaque jour. Je le referais mille fois « . samedi 18 en envoyé spécial, Radio1 Rai.
Intnto un premier extrait de l’interview cet après-midi vers 15.35 h en restez maladroits, radio1 rai »

——————————————————————————————————-

Dans la Repubblica :

http://video.repubblica.it/dossier/immigrati-2015/parla-cedric-herrou-il-contadino-francese-a-processo-perche-ospita-i-migranti/267384/267768?ref=HREC1-5

MEDIA FRANCE3 9/2/2017 Réquisition procès Ben Art Core – Délibéré au 3 mars

Classé dans : Non classé — 16 février, 2017 @ 8:04

http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/nice-800-euros-amende-requis-contre-photographe-reportage-migrants-1193383.html

Une manifestation de soutien à été organise devant le palais de justice à Nice. / France 3

Le parquet de Nice a requis 800 euros d’amende ce mercredi à l’encontre d’un photographe toulonnais jugé pour outrage et provocation à la rébellion lors d’une tentative de passage en force de la frontière franco-italienne par un groupe de 200 migrants.

Par @annelehars Publié le 09/02/2017 à 07:12

Ben Art Core, qui a signé de nombreux clichés de la jungle de Calais, se trouvait à la frontière près de Menton le 5 août lorsqu’un groupe de 200 migrants encadrés par des militants No Borders a tenté de forcer la frontière en passant par le bord de mer et en escaladant des rochers. Il était arrivé à Vintimille la veille pour un reportage sur les migrants, entamé en 2015.

Les policiers, qui avaient dû faire usage de gaz lacrymogène pour chasser les migrants, lui ont reproché d’avoir crié des encouragements aux migrants, ce que le photographe a nié à l’audience, accusant la police d’avoir cherché un prétexte pour lui prendre son appareil et lui supprimer ses photos. Le jugement a été mis en délibéré au 3 mars.

NB de la rédaction : Il est faux de dire que la manifestation des réfugiés le 5 août était « encadrée » par les militants No Borders. Ceux-ci n’étaient pas au courant de l’organisation de cette manifestation, et étaient de ce fait très peu nombreux sur place.
Attention à la désinformation, et, pour cela, Mesdames et Messieurs les journalistes, merci de vérifier vos sources. Déontologie normale pour un journaliste…

MEDIAS suite verdict procès Cédric Herrou 10/2/17 : Reuters – JT de 20 H France2 – NY Times

Classé dans : Citoyens solidaires,Medias : Articles presse Radios — 16 février, 2017 @ 7:56

REUTERS  :
https://www.mediapart.fr/journal/france/100217/cedric-herrou-condamne-3000-euros-damende-avec-sursis-pour-avoir-aide-des-migrants

Cédric Herrou condamné à 3.000 euros d’amende
avec sursis pour avoir aidé des migrants

10 février 2017 Par Agence Reuters

L’agriculteur Cédric Herrou, figure emblématique de l’aide aux migrants dans le sud-est de la France, a été condamné vendredi à 3.000 euros d’amende avec sursis pour avoir aidé des étrangers en situation irrégulière à franchir la frontière italienne.

NICE (Reuters) – L’agriculteur Cédric Herrou, figure emblématique de l’aide aux migrants dans le sud-est de la France, a été condamné vendredi à 3.000 euros d’amende avec sursis pour avoir aidé des étrangers en situation irrégulière à franchir la frontière italienne.

Le parquet de Nice avait requis début janvier sa condamnation à huit mois de prison avec sursis.

« L’absence de contrepartie directe ou indirecte est évidente (…) Votre sincérité n’est pas remise en cause mais la preuve au cas par cas de leur situation nécessitant une sauvegarde individuelle n’a pas été apportée » a indiqué la magistrate Laurie Duca lors de la lecture du jugement.

Elle a précisé qu’elle ne pouvait pas se prononcer, en droit, sur les conditions d’accueil des réfugiés mises en place en Italie pouvant justifier ou pas l’action de l’agriculteur.

La justice l’a en revanche relaxé sur l’aide qu’il apporte depuis des mois à de nombreux migrants arrivés sur le territoire français en les transportant, les logeant et les hébergeant notamment dans sa ferme isolée de Breil-sur-Roya.

C’est là, en pleine vallée de la Roya, une zone escarpée s’étendant à la fois en Italie en France, que débarquent depuis des mois des centaines d’étrangers, parfois mineurs, en situation irrégulière souvent venus d’Érythrée. A tel point que l’homme a installé deux caravanes et cinq tentes bi-places pour faire face à l’afflux, rappelle la juge.

UNE « ACTION DE SECOURS »

« On ne peut reprocher à quiconque d’avoir ouvert les portes de son logement » estime-t-elle pour justifier sa décision d’appliquer une immunité pénale. Elle s’appuie sur « l’état d’indignité » dans lequel se trouvent ces personnes « qui forment le projet d’un passage de la frontière au péril de leur vie. »

« L’aide proposée participe bien d’une action de secours », ajoute-t-elle.

Dans son délibéré, la juge a aussi débouté la SNCF qui reprochait à Cédric Herrou d’avoir d’organisé, avec l’association Roya citoyenne, un camp d’accueil sauvage de 57 migrants dont 29 mineurs sur l’un de ses anciens sites inoccupé depuis 1991 à Saint-Dalmas-de-Tende.

L’occupation illégale s’était soldée en octobre dernier par une évacuation ordonnée par la justice.

« La justice est témoin des conditions déshumanisantes des gens qui sont sur le sol français. Nos représentants politiques ont le devoir d’assumer leur responsabilité en les accueillant avec dignité », a dit Cédric Herrou à sa sortie du tribunal où l’attendaient 300 personnes venues le soutenir.

Se félicitant « d’une justice qui n’est pas au pied d’une politique stigmatisante d’une religion, d’une race d’une couleur de peau », il a lancé qu’il « continuera à agir ».

L’agriculteur trentenaire a confirmé vouloir changer de stratégie en lançant différentes procédures contre les autorités avec l’aide d’un collectif d’avocats français et italiens.

 ————————————————————————————————————————

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-vendredi-10-fevrier-2017_2048781.html

à 13 mn retour sur le verdict du procès de Cédric,
et solidarité dans la Roya, un Mineur Non Accompagné chez Aurélie Pierson…

————————————————————————————-

NICE MATIN du 11/2 fichier pdf NM 11 02 17 couverture Cédric à l’amende fichier pdf NM 11 02 17 Cédric verdict

NM 11 02 17   couverture  Cédric à l amende-page-001NM 11 02 17 Cédric verdict-page-001

——————————————-

https://www.nytimes.com/2017/02/10/world/europe/cedric-herrou-farmer-france-migrants.html?_r=0

DECLARATION DE ROYA CITOYENNE AU 10/2/2017

COMMUNIQUE DE ROYA CITOYENNE LU LE VENDREDI 10/2/2017
sur les marches du Palais de Justice de NICE

fichier pdf Déclaration RC 10-02 definitif

►Nous sommes réunis ce vendredi sur la place du Palais de Justice dans le cadre des trois journées nationales initiées par les délinquants solidaires.

►Nous sommes réunis aussi aujourd’hui pour soutenir Cédric et tous les solidaires inquiétés ou déjà condamnés par la justice de notre pays.
►Nous sommes ici aussi et surtout pour défendre les réfugiés et porter leurs revendications conformément aux lois nationales et internationales qui sont sensées les protéger.
►Nous sommes ici pour dénoncer les pratiques illégales de reconductions à la frontière accompagnées de documents officiels falsifiés.
►Nous sommes ici pour dénoncer l’insuffisance des moyens mis en place pour les mineurs non accompagnés dans le département des Alpes Maritimes
►Nous sommes ici pour dénoncer, toujours dans notre département, les obstacles que les réfugiés rencontrent pour déposer des demandes d’asile leur permettant de rester en France ou pour traverser notre territoire afin d’effectuer une demande d’asile dans un autre pays.
►Nous nous inquiétons de la situation des réfugiés à Vintimille:
Le centre de la Croix Rouge est limité à 250 places et n ‘accepte plus les mineurs qui dorment dehors. L’hébergement mis en place par Caritas (filles et familles) est saturé.
Des rafles sont opérées à la tombée de la nuit et se poursuivent par une déportation en bus dans des camps au sud de l’Italie..dont.on ne connaît pas encore l’ultime destination…
►Nous sommes ici pour dénoncer, la pression militaro-policière exercée sur les populations locales, les ambiances délétères qui poussent à la délation, les perquisitions musclées armes au poing.
►Nous sommes ici pour dénoncer, l’ inutilité de ces dispositifs militaires et policiers dont le coût est exorbitant ( plusieurs dizaines de milliers d’euros par jour) puisque les réfugiés finissent par passer. Les 36800 reconductions à la frontière annoncées par M. Ciotti pour l’année 2016, et la manière dont elles sont menées ne règlent en rien la lutte contre le terrorisme, si ce n’est de les « refiler » à nos amis italiens sans aucune recherche concernant leur vécu et leurs intentions…et d’ailleurs on ne note aucun acte de terrorisme en Italie.
►Nous sommes ici pour dénoncer le dévoiement des renforcements des PPA à la seule fin de contrôler l’immigration. Ces dispositifs, sensés traquer les terroristes ne sont qu’une chasse  au faciès visant les migrants détournant ainsi les forces de l’ordre de leurs missions de protection des populations et transformant la vallée de la Roya en un piège sans issue.

►Nous voulons savoir qui donne les ordres aux forces de police pour transgresser le droit et établir de faux documents. Nous alertons sur ces violations systématiques du droit pouvant conduire aux pires excès.

►Nous apportons notre soutien aux fonctionnaires, policiers, gendarmes, employés de la SNCF, de la justice et autres qui subissent une situation qui  heurte leur conscience.
►Nous exigeons la relaxe pure et simple des solidaires et dénonçons l’acharnement du parquet à poursuivre en appel.
Nous remplissons notre devoir de citoyens en portant assistance aux réfugiés en danger, danger sérieusement aggravé par une chasse à l’homme systématique pratiquée encore pas plus tard que mercredi dernier..

►Nous exigeons du Préfet, représentant le gouvernement, qu’il remplisse lui aussi ses devoirs en respectant les droits des citoyens et des réfugiés.

Sur le fronton de ce Palais sont inscrits les mots « Liberté Égalité Fraternité« .
Nous exigeons du Préfet, représentant le gouvernement, qu’il redonne son
sens à cette devise que certains voudraient effacer.

Roya Citoyenne le 10-02-2017

1...34567...44
 

collectivités territoriales... |
l'agenda de la section |
Europe Ecologie - Canton Sa... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aidedeveloppementafrique
| rouletabille
| Quand la vérité blesse